Cock RingWeb HostingSpell Check

Fiscalité

Calendrier 2019 de déclaration des revenus

Les premières déclarations papiers sont déjà arrivées dans les boites aux lettres et ce mercredi 10 avril 2019 est la date d’ouverture du service de déclaration en ligne sur impots.gouv.fr. Le calendrier 2019 de déclaration des revenus doit être respecté afin d’éviter toute pénalité pour déclaration en retard. Dates limites de déclaration des revenus : – déclaration papier : 16 mai 2019 à minuit – déclaration en ligne, départements de 1 à 19 : 21 mai 2019 à minuit – déclaration en ligne, départements de 20 à 49 : 28 mai 2019 à minuit – déclaration en ligne, départements de 50 à 974/976 + non résidents : 04 juin 2019 à minuit Les avis d’imposition sur le revenu seront disponible dans les espaces particuliers impots.gouv.fr entre le 24 juillet et le 07 août 2019 pour les contribuables ayant fait leur déclaration en ligne. Pour ceux ayant choisi la déclaration papier, l’avis d’imposition sera communiqué entre le 05 août et le 02 septembre selon la situation. Comme chaque année, l’Ordre des experts-comptable met à la disposition des contribuables un numéro vert Allo Impôt. Du 16 au 22 mai 2019 (hors week-end) de 9H à 18H, les contribuables pourront appeler en tout confidentialité le numéro vert 08000 65432 et bénéficier en directe de l’assistance individuelle et gratuite d’un expert-comptable pour remplir leur déclaration, ce qui pourra s’avérer utile en cette année de transition vers le prélèvement à la source et année blanche pour les revenus de 2018. Pin It Article original sur http://www.la-fiscalite.com/

La fiscalité selon le type d’investissement locatif

Les dispositifs d’investissement locatif, défiscalisants ou non, sont finalement assez peu nombreux, mais la fiscalité pesant sur l’investisseur peut être lourde. Etre bien informé permet de bien choisir. Il faut commencer par sélectionner un éventuel dispositif d’incitation fiscale à l’investissement locatif : Pinel, Denormandie (similaires au Pinel mais dans l’ancien avec des travaux), Girardin, Malraux, Monuments historiques ou encore Censi-Bouvard. Les lois de défiscalisation : La défiscalisation avec les lois Pinel et Denormandie est relativement simple : réduction d’impôt correspondant à 2% de la valeur du bien chaque année pour une location pendant 6 ou 9 ans, et 1% par an pour les années suivantes si la location est prolongée sur 3 années de plus. Le Censi-Bouvard LMNP permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 11% de la valeur du bien sur une période de 9 ans. Coté Malraux et Monuments historiques on s’adresse ici à des contribuables fortement imposés, nous vous invitons à consulter les articles dédiés à ces dispositifs. La fiscalité des revenus fonciers : Coté fiscalité les revenus fonciers sont imposés au taux de l’impôt sur le revenu auquel le contribuable est assujetti, ce qui peut donc vite monter à 41%. Mais ce n’est pas tout, les revenus fonciers sont aussi soumis aux prélèvements sociaux au taux de 17,2%. Cependant il est possible d’optimiser le montant imposable de ses revenus fonciers en optant pour le bon régime fiscal. A moins de passer par une société d’investissement locatif clé en main il faudra tenir compte des régimes fiscaux suivants. Dans le cas de location de logement on peut choisir entre le micro foncier ou le foncier réel. Le foncier réel permet de déduire les charges, alors que le micro foncier permet de bénéficier d’un abattement automatique de 30%. On le voit s’il y a peu de charges à déduire, en optant pour le micro foncier on profitera de l’abattement qui sera supérieur au niveau réel de charges. Pour la location meublée, on peut opter au choix pour le micro-BIC ou le régime réel. Le micro-BIC permet de bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50%, à condition que les revenus annuels de cette activité de location en meublé ne dépassent 70.000 euros. Enfin, n’oubliez pas qu’en cas de revente vous devrez composer avec la fiscalité pesant sur les éventuelles plus values. Retrouvez en détails les différents régimes fiscaux afin de faire le bon choix dès le début. Pin It Article original sur http://www.la-fiscalite.com/

Barème kilométrique 2019 auto et moto

Voici le barème kilométrique 2019 permettant aux contribuables optant pour le régime des frais réels de calculer les frais de déplacement en fonction de la puissance administrative et des kilomètres parcourus, en voiture ou en deux roues motorisé. Barème kilométrique 2019 auto : Les tranches relatives à des distances annuelles parcourues à titre professionnel inférieures ou égales à 5 000 km et supérieures à 20 000 km permettent la lecture directe du coût kilométrique. La tranche intermédiaire met en œuvre une formule de calcul simple à appliquer au kilométrage professionnel effectué. Barème kilométrique 2019 moto Barème kilométrique 2019 cyclo Source : Barème BOI-BAREME-000001-20190325 publié le 25 mars 2019 au BOFIP Pin It Article original sur http://www.la-fiscalite.com/

Barème pour l’imposition des revenus 2018

Comme chaque année, les services fiscaux de Bercy ont mis à jour les tranches de revenus pour application du barème pour l’imposition des revenus 2018. Les limites des tranches de revenus du barème de l’impôt sur le revenu ont été revalorsisées sur la base de l’évolution de l’indice des prix hors tabac de 2018 par rapport à 2017, soit 1,6 %. Barème pour l’imposition des revenus 2018 : Abattements possibles : Les personnes âgées ou invalides dont le revenu net global est inférieur à 15.140 euros bénéficient des abattements suivants : – 2.416 euros si le contribuable ou un seul des membres du couple soumis à imposition commune est âgé de plus de 65 ans ou invalide – 4.832 euros si les deux membres du couple soumis à imposition commune sont âgés de plus de 65 ans ou invalides Les personnes âgées ou invalides dont le revenu net global est supérieur à 15.140 euros et inférieur à 24.390 euros bénéficient des abattements suivants : – 1.208 euros si le contribuable ou un seul des membres du couple soumis à imposition commune est âgé de plus de 65 ans ou invalide – 2.416 euros si les deux membres du couple soumis à imposition commune sont âgés de plus de 65 ans ou invalides Les parents dont un enfant marié ou chargé de famille est rattaché à leur foyer fiscal bénéficient d’un abattement de 5.888 euros. Source : BOFIP : BOI-IR-LIQ-20-10-2019021 Pin It Article original sur http://www.la-fiscalite.com/

Quelle défiscalisation en 2019?

La défiscalisation est un vaste sujet et défiscaliser en 2019 peut sembler plus compliquer qu’auparavant notamment du fait de la mise en place du prélèvement à la source. Mettre en place une solution de défiscalisation en 2019 n’est pas plus compliqué qu’auparavant et il existe plusieurs façons de réduire ses impôts sur le revenu pour les années 2019 et suivantes. Quelle défiscalisation en 2019? La défiscalisation en loi Pinel reste un moyens les plus célèbres : en réalisant un investissement locatif dans l’immobilier neuf, un investisseur pourra bénéficier d’une réduction d’impôt de 12, 18 ou 21% du montant de son investissement selon s’il loue pendant 6, 9 ou 12 ans. La défiscalisation Pinel est un excellent moyen de se constituer un patrimoine immobilier en bénéficiant des avantages combinés de la réduction d’impôt et des taux de crédits immobiliers particulièrement bas. On notera que le dispositif Pinel a été dernièrement élargi à l’immobilier ancien via le dispositif Denormandie, ce qui pourra également intéresser bon nombre d’investisseurs potentiels. Le dispositif Pinel, qu’il soit dans le neuf ou l’ancien, se doit néanmoins de respecter certaines règles notamment en terme de revenus du locataire et de plafonds de loyer, aussi est il fortement conseillé de se rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine avant d’effectuer ce type d’investissement. Ce conseiller sera à même de vous conseiller sur le montant de l’investissement à réaliser en fonction de votre imposition mais aussi sur l’emplacement du bien, car il ne faut surtout pas négliger cet aspect qui est un facteur clé de la réussite de votre investissement : un bien non loué perd son avantage fiscal et vous perdrez de l’argent chaque mois. Sont également très prisées la location en meublé non professionnelle et l’investissement dans une résidence de services (étudiants, séniors…) via la loi Censi-Bouvard. LMNP et défiscalisation Censi-Bouvard permettent notamment de récupérer la TVA et, pour le premier de bénéficier d’un abattement de 50% sur les revenus en optant pour le régime micro BIC, et pour le second de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 11% du montant de l’investissement. Les contribuables les plus imposés se tourneront quant à eux vers les dispositifs Malraux, Girardin industriel et Monuments historiques. La loi Malraux permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 22 ou 30% du montant des travaux selon la localisation du bien. La défiscalisation en loi Girardin industriel est particulièrement prisée des hauts revenus puisque la totalité de la réduction d’impôt se fait sur l’année de l’investissement au lieu d’être répartie sur plusieurs années comme les autres dispositifs. La loi Monuments Historiques est également prisée des contribuables fortement imposés car elle échappe au plafonnement de l’avantage fiscal. A l’inverse les contribuables ne voulant pas investir dans un logement, pour opter pour d’autres formes de défiscalisation. Ainsi il est possible d’acheter quelques parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) Pinel. Cela permet d’investir quelques milliers d’euros et de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu. Enfin on peut également investir dans une entreprise soit directement soit via des fonds spécialisés. Un contribuable investissant dans une entreprise en création ou de moins de 5 ans bénéficiera d’une réduction d’impôt correspondant à 18% de l’investissement. Il est également possible d’investir dans des Fonds Commun de Placement dans l’Innovation (FCPI) et des Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) qui permettent également de bénéficier d’une réduction d’impôt correspondant à 18% de l’investissement sauf pour les FIP Corse pour lesquels la réduction d’impôt atteint 38% de l’investissement. On le constate les solutions de défiscalisation en 2019 sont nombreuses et variées, et s’adressent selon les cas aussi bien à des contribuables fortement que peu imposés. Il est fortement conseillé d’analyser chaque dispositif sur des sites dédiés tels que www.defiscalisation-france.fr et de se faire accompagner par des professionnels pour les investissements immobiliers conséquents. Pin It Article original sur http://www.la-fiscalite.com/